Quel impact la nouvelle version 5 et l'éditeur Gutenberg auront-ils sur votre site Wordpress ?

Quel impact la nouvelle version 5 et l'éditeur Gutenberg auront-ils sur votre site Wordpress ?
Categories
Technologies
Author

Benoit Schneider

Managing Technical Director
Date

En tant que développeurs WordPress depuis plus de 10 ans, nous suivons de près les derniers développements CMS. En décembre 2018, la grande nouveauté fut l’introduction d’une nouvelle version majeure, la version 5.0.0. Il y a eu beaucoup de discussions en ligne autour de Gutenberg, le nouvel éditeur WordPress à base de blocs qu’il introduit, ce qui était à la fois anticipé et redouté par ceux qui dépendent de la plate-forme de publication Web la plus populaire au monde.

Lorsque le code source d’un quelconque logiciel est mis à jour, les développeurs utilisent généralement des versions, l’objectif étant d’attribuer un nom unique aux états du logiciel en question. Ces numéros de version sont généralement attribués par ordre croissant et ont des niveaux différents qui déterminent s’il s’agit de modifications majeures ou mineures. Dans le cas de cette nouvelle version de WordPress, nous passons de la 4.9.9 à la 5.0.0, c’est un changement majeur qui signifie généralement qu’il y aura des problèmes de rétro-compatibilité. En clair, cela signifie que si vous faites une mise à niveau, il n’y a pas de retour en arrière. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas comme si vous aviez vraiment le choix car WordPress est en constante évolution, avec une équipe qui corrige les bugs et les problèmes de sécurité qui deviennent rapidement obligatoires à installer si vous voulez éviter des failles de sécurité.

Un nouvel éditeur de contenu : Gutenberg

La principale amélioration de WordPress 5 est la transformation de l’éditeur de contenu qui vous permet de mettre à jour le contenu des pages et des articles de votre site web, généralement le texte principal de la page. Cela ne change rien pour vos visiteurs, le seul changement est dans le panneau d’administration, il concerne la façon dont vous créez et mettez à jour le contenu.

Le précédent éditeur de texte ressemblait à ceci :

Le nouveau sera comme ça.. :

Cela n’a pas l’air d’un grand changement, mais ce nouvel éditeur permet maintenant de créer du contenu en utilisant des blocs, par exemple un titre, un paragraphe, une citation ou une vidéo au lieu de tout coller dans un éditeur MS Word comme c’était le cas.

Se débarrasser des constructeurs de pages

Après avoir installé la version 5 de WordPress, vous disposez d’une page d’accueil qui vous indique les informations de cette nouvelle version :

  • Faites plus avec moins de plugins.
  • Créez des mises en page modernes et multimédias.
  • Fonctionne sur toutes les tailles d’écran et tous les appareils.
  • Vous pouvez être sûr que votre éditeur ressemble à votre site Web.

Le plus important ici est de faire davantage avec moins de plugins selon nous. Quoi qu’il en soit, chez Outsourcify, cela a toujours été notre devise, alors cela va dans la bonne direction pour nous. Principalement par « moins de plugins », l’équipe WordPress s’attend à ce que l’éditeur Gutenberg remplace tous les plugins « page builder » qui existent pour aider les non-développeurs à créer du contenu avec des éléments pré-construits. La plupart de ces outils sont pratiques lorsque vous n’avez aucune connaissance en codage, vous pouvez insérer des blocs dans vos pages, les déplacer, et voir les effets immédiatement. Nous préférons ne pas en utiliser pour une simple raison, c’est de surcharger un site WordPress avec des tonnes de CSS et de JS supplémentaires et plus ils offrent d’options, plus les pages envoyées à vos visiteurs sont grandes et la plupart sont en fait inutilisées. Au lieu de cela, nous préférons offrir à notre client un panneau d’administration WordPress personnalisé avec juste les éléments nécessaires, ce qui permettra toujours à l’éditeur de mettre à jour tout le contenu, mais bien sûr de ne pas changer tout ce qui est de toute façon presque jamais nécessaire. Le résultat final est un site Web beaucoup plus léger qui se chargera beaucoup plus rapidement et sera mieux classé dans les moteurs de recherche.

Bien sûr, certains constructeur de pages font un excellent travail, nous en intégrons parfois certains, Elementor ou Divi Builder par exemple, à la demande de nos clients.

Il est également possible de revenir à l’éditeur précédent, c’est aussi simple que d’installer un plugin appelé « Classic Editor » de WordPress, qui désactive l’éditeur Gutenberg et remet l’ancien.le, à la demande du client.

Construire du contenu avec des blocs

Ce nouvel éditeur étant intégré au cœur de WordPress et adoptant une approche minimaliste, offre certains des avantages des constructeurs de pages sans le surcharger, et la nouvelle interface est beaucoup moins encombrée que la plupart des éditeurs de pages, donnant une expérience de montage fluide. Il semblerait que de nombreux rédacteurs de contenu n’aiment pas Gutenberg, peut-être parce qu’ils ne le connaissent pas bien ou parce qu’ils pensent que cela complique l’édition des articles. C’est un peu plus complexe que l’éditeur classique mais pas tant que cela. A partir d’aujourd’hui, nous commençons à l’utiliser sur tous les développements de notre site WordPress, il fonctionne bien avec notre façon de gérer le développement de thèmes WordPress personnalisés, en utilisant Timber et ACF pour transformer le CMS et en une plateforme de développement de type MVC-framework.

Gutenberg avec ACF et Timber

ACF fonctionne bien avec Gutenberg, la version 5.8 d’ACF introduit la
possibilité pour les développeurs de créer leurs propres types de blocs personnalisés en utilisant le plugin comme outil pour définir les blocs et les champs qu’ils contiennent. ACF permet de créer

Timber, le plugin qui insère le moteur de template Twig dans WordPress, est également préparé pour Gutenberg, et il recommande d’utiliser les ACF Blocks qui peuvent ensuite être affichés de la même façon dans les templates.

Consultez ces articles sur le sujet :
Utilisation de Gutenberg avec Timber
ACF 5.8 – Présentation des blocs ACF pour Gutenberg

Mise à niveau des sites Web de nos clients vers WordPress 5

Nous avons mis à jour l’ensemble de WordPress sous maintenance avec notre équipe à WordPress 5 (5.0.2 actuellement) et c’était un processus simple dans tous les cas, nous avons d’abord installé le plugin « Classic Editor » sur certains sites pour faire une transition en toute fluidité, d’autres avec le Gutenberg mais cela a demandé quelques ajustements pour que le plugin fonctionne comme il faut.
La mise à jour vers WordPress 5 et vers le nouvel éditeur n’est pas sans risque, il est probable qu’il entraîne la rupture de certains plugins ou thèmes, qui personnalisent le fonctionnement de l’ancien éditeur.

Nous avons découvert que les paramètres minimaux à modifier sont d’ajouter dans le fichier functions.php le support du thème pour « wp-block-styles », ce qui n’est pas bien expliqué en ligne mais c’est en fait une correction très simple au cas où vous auriez une page blanche sur l’écran Post ou Page edit après mise à jour :

// Ajouter la prise en charge des styles de blocs / Editeur Gutenberg
add_theme_support( 'wp-block-styles' );

')}

Benoit Schneider · Managing Technical Director

After studying to become a Web Engineer at the UTBM in France, Benoit experienced working in various IT departments of large companies in Paris as a web developer then as a project manager before becoming a freelance web consultant in 2010, and finally co-founded Outsourcify in Thailand.

Add comment

Related blog articles